Géobiologie et coévolution energie de l’orgie – 9 février 2012

Une approche en dehors du mental

Laissez vous imprégner par la phrase, pas par le mental, c’est dans le corps que cela se passe.

une joyeuse gaudriole de la carriole sur le nez pour épouser le legèreté de la douce bise

une autre phrase

La saillie de la mémoire orgiaque fusionne l’orifice dans le délice de l’oeuvreter

A réciter à haute voix

et une petite image

une orgie de nature

Bonne et belle journée

A demain et bon chemin, Jean-Pierre
Information sur l’usage de cette petite phrase et image d’évolution 
Echange sur la géobiologie et la coévolution quantique 

Ce contenu a été publié dans géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Géobiologie et coévolution energie de l’orgie – 9 février 2012

  1. emeraude dit :

    « La saillie de la mémoire orgiaque fusionne l’orifice dans le délice de l’oeuvreter »
    Magie de la fusion avec légéreté de la chatouille ou l’oeuvre de la vie futur se fait en toute simplicité. La fleur sans l’abeille n’existe plus. C’est la danse de l’amour.
    Comment ne pas y mettre de l’intellectuel ? bien que cela n’est pour moi que l’essence d’une expression intérieure …..
    Bonne aprés midi.
    « co »

  2. effectivement pour celle ci c’est la torture du mental qui raisonne sur le chakras 2…

  3. ESpaceS dit :

    « La saillie de la mémoire orgiaque fusionne l’orifice dans le délice de l’oeuvreter »
    Je n’ai pour le moment aucun mot pour exprimer l’impact reçu hier :o)

    Juste et simplement: Merci

Laisser un commentaire