Géobiologie coévolution : Le tissage de la conscience 30 décembre

Evolution spirituelle : Ouverture dans le Jeu des liens

Energie du 30 décembre 2012

Je vous partage l’énergie qui m’accompagne depuis cette nuit, une nuit en expansion de conscience avec  un pied dans l’unité :

–          de la légèreté, légèreté dans les multiples options sur le chemin de vie pour moi en interactions avec les autres.

–          une nuit à vivre les options en conscience, juste une expansion de conscience ludique en regardant les autres dans leurs jeux avec bienveillance et jubilation.

 

–          Une multitude d’expériences humaines, de l’enfant vivant dans les hautes montagnes en Himalaya devant trouver son chemin en partant seul mais avec une grande liberté et confiance même quand il prend conscience que son choix de chemin n’est pas le plus court mais reste confiant dans la découverte d’autres options.
De la femme au tournant de la vie qui reprend conscience de la vraie nature qui l’anime après l’avoir fait taire durant des années, au vieillard étant dans la simplicité et la joie avec les contraintes de l’âge. De la joie des interactions au niveau rencontre amoureuse dans toutes les situations (hommes/femmes, hommes/hommes, femmes/femmes) et rester dans la joie de retrouver ceux qui sont importants pour nous dans la relation. Une partie aussi sur l’importance de vivre pleinement son chemin en conscience y compris quand nous pensons être à coté du chemin.

 

Bref merci la vie, pour la profondeur et légèreté qui m’accompagne pour le moment, pas d’attachement, juste vivre l’expérience et la faire jaillir autour de moi à l’état de veille.

 

Accepter la divine comédie en gardant son âme d’enfant.

Regarder l’égo avec bienveillance, c’est grâce à lui que le scénario est pleinement joué de la manière la plus juste.

Sourire sur les revirements, ils sont justes les ondulations à la surface de l’océan. Garder en souvenir la profondeur de l’océan.

Le Jeu, tous est un Jeu pour jouer avec le Je. Le plaisir et la simplicité de jouer, de jouir.
Jouir de tout, y compris de la douleur, des contraintes car elles sont aussi le sel de la vie, une manière de remettre l’égo à sa place, la place du costume qui à la fin de l’acte va se ranger dans le placard à malice, et laisse apparaitre la conscience de la nature profonde de l’acteur.

C’est le monde que j’ai envie de partager, amener les autres au Je par le Jeu. Et surtout s’amuser à se mettre en transparence pour soi et pour les autres…

Bonne journée,

Jean-Pierre

géobiologie : tissage des liense change et partage sur le forum

 

Ce contenu a été publié dans géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire