Géobiologie et coévolution la nature en liberté 10 février 2012

Une approche en dehors du mental

Laissez vous imprégner par la phrase, pas par le mental, c’est dans le corps que cela se passe.

le decor du cormaran et une belle vitrine pour le vendeur de sucette au poivre de ceylan. Attention à l’élan !

A réciter à haute voix 3 ou 4 fois

et une petite image

geobiologie nature liberté

Bonne et belle journée

A demain et bon chemin, Jean-Pierre
Information sur l’usage de cette petite phrase et image d’évolution 
Echange sur la géobiologie et la coévolution quantique 

Ce contenu a été publié dans géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Géobiologie et coévolution la nature en liberté 10 février 2012

  1. emeraude dit :

    Aïe ça fait brûle les lévres, la bouche et la gorge. J’avale ma salive pour diluer. Sensation de recule.
    L’image me fait penser aux papilles.
    (c’est un message de sophronisation ?) ou 5éme chakras ?
    Beau écrire, je garde la brûlure dans la bouche, je vais aller prendre un verre d’eau.
    Bonne aprés midi.
    « co »

  2. Marion dit :

    Moi la phrase me rend pleine de responsabilités et légère à la fois.

    Et l’image fait partir mon regard en méditation, moi qui n’arrive pas à méditer. J’ai l’impression de regarder les images en 3D et d’être aspirée dedans direct. Comme si j’avais un secret à piocher 🙂

  3. Nuage d'or dit :

    Je suis telle que je suis, mon existence suffit!

Laisser un commentaire