geobiologie et coévolution : douceur de la vie dans la conscience d’ici 15 février 2013

Géobiologie et coévolution : douceur de la vie dans la conscience d’ici

Une approche quantique génératrice d’intégration d’information d’évolution en dehors du mental.

Laissez vous imprégner par la phrase, à répéter 3 fois pour laisser s’imprégner dans le corps. Pas pour le mental, c’est dans le corps que cela se passe.

une petite libelulle dans une bulle de sa-voir pour la conscience d’y croire

Et l’image en rapport sur la liberté dans le groupegéobiologie

Echanger sur l’énergie du jour sur le forum géobiologie et coévolution quantique et sur facebook le groupe coévolution

A bientot et bon chemin,

Jean-Pierre

Bonne et belle journée

Information sur l’usage de cette petite phrase et image d’évolution
Géobiologie quantique et coévolution quantique partage echange

 

Ce contenu a été publié dans géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à geobiologie et coévolution : douceur de la vie dans la conscience d’ici 15 février 2013

  1. Sylvie dit :

    Une image magnifique en ce qui me concerne, tellement fascinante que j’en ai perdu mes mots alors que j’étais au téléphone. J’étais tellement captivée que je n’étais plus présente à autre chose enfin c’est le sentiment que j’ai eut et je venais seulement de me connecter à votre site. Après avoir fait le travail avec la petite phrase et l’image un grand bien être c’est installé et ce matin j’avais l’impression que le milieu de mon crâne était en travaux. Je n’ai pas encore eut le plaisir de faire un stage avec vous et je me demandais si cette image sur l’arrière train du cheval était la manifestation d’une vibration permanente ou si celle ci était éphémére et ne s’était crée qu’au moment de votre prise de vue ?
    Sylvie

  2. cette image je l’ai prise à l’ile de Paques, sur des cheveaux en liberté sur l’ile.
    L’image est permanente

    bonne et belle journée et au plaisir de ce croiser

Laisser un commentaire