Géobiologie coévolution spirituelle 28 février 2012

Une approche quantique en dehors du mental

Laissez vous imprégner par la phrase, pas par le mental, c’est dans le corps que cela se passe.

La grande migration des comodons est un bonheur pour laisser partir la douce joie de peindre la lune le midi.

Version Gwen

Lit la fleur de l’eau de là, sans le coeur de l’arbre à chat.

et une petite image Géobiologie migration grue en limousin

geobiologie grue migration

Bonne et belle journée

A demain et bon chemin, Jean-Pierre
Information sur l’usage de cette petite phrase et image d’évolution 
Géobiologie quantique et coévolution quantique partage echange 

Ce contenu a été publié dans géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Géobiologie coévolution spirituelle 28 février 2012

  1. Léa dit :

    C’est une photo d’en ce moment?

  2. emeraude dit :

    Lit la fleur de l’haut delà, sent le coeur de l’arbre ……. c’est à la fois mon coeur qui est sensible aux mots et mon odorat qui se réveille.
    Pour la premiére phrase : c’est plus le régal des yeux et le voyage et le rêve migatoire.
    Bonne journée.

Laisser un commentaire