Géobiologie voyage en Ecosse 4 ème jour, evolution et contrainte

Géobiologie voyage en Ecosse, evolution et contrainte

Fin de la journée, petit restaurant sympa et pour certains, petite sortie nocturne tranquille et anodine en bord de mer…

Ecosse vogue dans la nuit de la peur

Ecosse vogue dans la nuit de la peur

Une petite rencontre en lien avec une autre vision de l’’incarnation ressort via un dragon lié à l’incarnation des énergies marines. Un dragon qui ne s’occupe pas des incarnations humaines et donc fait des liens qui sont dans un autre niveau de cohérence. Une logique de contrainte et « douleur » pour l’évolution. Nous avons souvent une vision étroite de la douleur juste un choix pour avancer et découvrir un nouveau monde.

Dans le flou suivre le héron ou le héros ?

Dans le flou suivre le héron ou le héros ?

Une information pour se transformer, écouter son corps finement et les douleurs sont des voies à suivre et non à fuir. Paradoxalement, cela n’implique pas de souffrir, juste d’être à l’écoute.
La souffrance est juste une information sur notre manque d’écoute

Dragon d'incarnation aquatique

Dragon d’incarnation aquatique

Rapport à la nuit et peur de sombrer en Ecosse

Rapport à la nuit et peur de sombrer en Ecosse

cette fois c’est la fin, direction le lit

reste encore quelques jours, a bientôt

Ce contenu a été publié dans Compte-rendus de stage, Ecosse et coévolution, Lieux énergétiques et information d'évolution, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Géobiologie voyage en Ecosse 4 ème jour, evolution et contrainte

  1. Anita dit :

     » Dragon d’incarnation aquatique  »
    J’aime cette image D’UN ta bleau.
    Elle me procure une sensation de Paix de la Nuit…
    Merci…

    J’ai l’impression de piquer des Fleurs dans un endroit interdit…

Laisser un commentaire