Coévolution : plaisir et simplicité du lien

Plaisir et simplicité du lien

Juste prendre le temps d’écouter en présence

Merci à David Cima, l’artiste qui a fait sur mesure cette musique

 

Bonne et belle journée

Jean-Pierre Martinez

Ce contenu a été publié dans yoga du son, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Coévolution : plaisir et simplicité du lien

  1. gildes gueguen dit :

    après cette douce et belle envolee de notes résonne le silence… merci David

    Gildas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.