chromothérapie et coévolution : trouver son centre

Chromothérapie / colorthérapie et coévolution : trouver son centre

Une approche de coévolution par la couleur.

Juste vous imprégner de la vidéo dans le noir, avec le maximum de surface du corps atteignable par la couleur. (si possible nu, ou en slip, devant votre écran, si vous avez un vidéo projecteur c’est encore mieux)

Pour en tirer un maximum de bénéfice à faire 4 fois avec un espacement de 7 jours entre chaque scéance.

Merci pour vos retours.

Jean-Pierre martinez

Ce contenu a été publié dans colorthérapie chromothérapie, géobiologie et coévolution quantique formule du jour, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à chromothérapie et coévolution : trouver son centre

  1. Nicolas dit :

    Super JP

    Bon, je n’ai pas respecté les doses prescrites, j’en suis à mon 3° visionnage. Je sens plusieurs phases dans cette vidéo : Le début remue beaucoup alors que la fin m’aparait être un lissage ou un ébavurage du début.
    J’aime beaucoup la fin, où la dernière couleur disparait pour finir sur du noir : ça permet une redescente progressive, comme si quelque chose s’éteignait doucement. Je pense que ce serait bien d’avoir la même chose au début, c’est à dire une montée en puissance progressive : Là ça fait un peu douche froide ou bourrin, la video en serait plus agréable.
    Pour finir, lors de mon dernier visionnage j’ai fermé les yeux. Je ne pense pas que ça change l’efficacité de la vidéo mais par contre, ça permet de mieux en ressentir les effets. J’ai clairement ressenti quand la vidéo se terminait & c’est grace à ce visionnage les yeux fermés que j’ai pu te faire ce retour.

    En tout cas, continues avec ces vidéos, il y a vraiment de belles choses à faire avec

    Merci JP

  2. Donna Davenport dit :

    Un bel étalage des possibilités offertes par les couleurs; cependant aucun conseil simple et concret concernant la chromothérapie.Le livre de Maurice Chavelli aux éditions Pardès ( b.A Ba de la chromothérapie ) et celui du dr. Agrapart chez Dangles me semble correspondre davantage à la notion de soin.Ce livre n’est pas déplaisant mais rien n’est vraiment fouillé et le côté  » New Age  » est un peu trop présent à mon goût. Mais je ne regrette pas cet achat même si j’ espérais autre chose de plus thérapeutique.

Laisser un commentaire